J'ai vu Tuer un Contra

Ici s'est éboulé un autre astre
confondu avec les pellicules de la jungle,
changé en pulpe de sang et de boue.

Sur ses mains éteintes,
tombe le baiser de la pluie
et cherche asile dans la flore qui est déjà morte.
Personne ne chantera pour lui,
il dormira avec ses rêves
comme la feuille pourrit dans la forêt.

Qui est mon ennemi?
Mon frère, que les " green-go " font rêver
avec un alphabet mutilé?
Il n'y a plus de réponse :
comme le scieur dilué dans la courroie,
il est parti
et ne reviendra jamais plus.

 
 Castellano English

    
 

Aucune partie de ce document ne peut être reproduite, placée dans un système de recherche documentaire ou transmise, sous quelque forme ou de quelque façon que ce soit, sans l'obtention préalable du consentement par écrit de l'éditeur de l'Hexagone ou dans le cas de photocopies ou d'autres formes de copies reprographiques, d'un permis de Canadian Reprography Collective (Cancopy), 1 Yonge Street, Suite 1900 Toronto, ON M5E 1E5 Canadá. Ph 800-893-5777 / (416)868-1620 /Fax:(416) 868-1621. et dans le cas de États-Unis : Copyright Clearance Center, Inc. 222 Rosewood Drive Danvers, MA 01923 USA. Ph. 978-750-8400 / Fax 978-750-4470